Catégories
Uncategorized

Pour résoudre un problème

  • Tout d’abord, je lis l’énoncé attentivement et entièrement. Je suis un enquêteur et je prends connaissance de l’énigme.
  • Je note les données du problème au brouillon. Je fais un schéma de la situation. Pour mettre toutes mes chances de mon côté, je répertorie toutes les données connues.
  • Je note ce que je cherche. Je cerne bien le mystère à résoudre. 
  • Parmi mes connaissances en mathématiques, j’identifie celles qui me sont utiles pour résoudre le problème. Parmi les outils dont je dispose, je cerne ceux qui sont appropriés pour cette enquête.
  • Parmi les données, je sélectionne celles qui sont utiles pour résoudre le problème. Je les entoure sur le brouillon. Je m’appuie sur certains éléments en particulier: ceux qui sont les plus pertinents.
  • Je résous le problème. Je montre mon cheminement pour résoudre l’énigme, et j’apporte les preuves de ce que j’affirme. 
  • Je présente le résultat à l’aide d’une phrase. Je termine en exposant ma conclusion.

Votre bilan: Si vous avez des difficultés en mathématiques, demandez-vous si vous ne négligez pas une ou plusieurs des étapes détaillées ci-dessus.

Pour devenir un vrai détective, je ne dois me montrer précis et méthodique!

 

Catégories
Uncategorized

Pour assimiler une leçon

  • Tout d’abord, lire la leçon et s’assurer d’avoir tout compris. (Pour faire une analogie avec l’apprentissage de la conduite, ce serait la phase où j’apprends le livre de code.)
  • Faire quelques exercices simples d’application pour se familiariser avec les connaissances nouvelles. (En continuant notre analogie, il s’agirait de la phase d’apprentissage de la conduite en auto-école. J’ai besoin de me concentrer pour chaque action.)
  • Faire un certain nombre d’exercices complémentaires afin d’automatiser les compétences acquises. (J’ai mon permis de conduire, je pratique de plus en plus et suis à l’aise en condition normale de conduite. J’ai moins besoin de me concentrer et peux même parler avec mon passager.)
  • Faire quelques exercices plus difficiles, qui demandent plus de réflexion. Cela permet de vérifier si j’ai bien compris et permet d’affiner mes compétences. (Je conduis en condition inhabituelle, sur de la neige par exemple, j’ai de nouveau besoin de concentration. Je gagne en expérience et devient un meilleur conducteur.)

Votre bilan: Si vous avez des difficultés en mathématiques, demandez-vous si vous ne sautez pas une des étapes citées ci-dessus, ou plusieurs.

(Je ne deviens pas conducteur expérimenté conduisant sur de la neige sans passer par les étapes précédentes. En maths, c’est pareil!!!)